Nus

Nus – [1998…

A partir de 1998 et très activement depuis 2004, j’ai peint des nus. Le dessin se mélange à la peinture et aux collages pour architecturer un univers onirique où la femme est aux commandes. Elle y trouve symboliquement sa place. Sur toile ou sur papier, du premier fond jeté à l’acrylique jusqu’aux derniers glacis parfois posés à l’huile, tout est affaire de gestes.


On pourrait croire le nu, en tant que style pictural, vu et revu. Mais il existe bien au contraire mille et une manière d’explorer sur la toile ou le papier ses courbes, ses nuances, ses vérités. Celle de Marc HANNIET est douce et fluide, tendre et respectueuse, mêlant le geste premier du trait et le travail de la couleur et de la matière.

Annick PUVILLAND – Le Progrès