Blog fr_FR

Mars 2018, Alive fr_FR

Mars 2018, Alive

En cette fin février, gorge enflammée et tête au carré. Cocktail de saison qui m’a sauvagement perturbé. J’espère que vous avez été épargnés. J’ai quand même réussi à parler normalement à la radio dimanche 25 février mais heureusement personne n’a vu ma tête. J’ai dû réviser à la baisse le plaisir d’y chanter en direct et sans doute que certaines de mes réponses furent légères comme des nuages en voie de dissolution. Mais qu’importe puisque l’ivresse était là!
Voici le lien pour écouter paisiblement cette heure d’interview parsemée de chansons de mon cru.

Pour le reste je vous souhaite un lumineux passage au printemps; viendra son ciel clément.

Bien amicalement,
Marc HANNIET

Agenda

  • Jeudi 8 mars, BARBERAZ, près de Chambery, exposition collective. J’y serai le jeudi après-midi, vernissage du soir compris.
  • Vendredi 9 mars, STE FOY LES LYON, Chapelle Ste Marguerite, Exposition collective. J’y serai au vernissage le vendredi soir et de permanence le samedi après midi. Notez que le lieu d’exposition se situe à 20 mètres de la porte de mon atelier.
  • Samedi 10 mars, STE FOY LES LYON, Remise de prix de poésie. Je ferai quelques virgules musicale et chaterai un set de chansons directement liées au thème et à l’événement en m’accompagnant au piano.
  • Marché de la création de Lyon, les 18 et 25 mars

Chanson – Alive
Paroles et musique de Marc HANNIET

Cette chanson, en anglais, est très inspirée de la poésie récompensée l’an dernier, catégorie « collège » lors du concours de poésies du printemps des poètes. Le thème en était le bonheur. Je ne suis pas autorisé à dire que ma fille faisait partie de ces juvéniles poétesses. Elle a oublié de m’interdire de l’écrire. J’espérai qu’elle en adopte le texte et veuille bien la chanter en me laissant l’accompagner… mais c’est là une ambition démesurée pour le moment.

  1. When I was young, hundreds of years ago
    I took life for granted, unlimited
    I was running, certainly not walking
    delighted by twilight on each morning

I used to be alive
alive for whatever it means to be
alive for whatever it costs, day after day

  1. Then I grew-up, as a spark in the dark
    fast and furious was my willing to know
    what was the world, and my place out there
    attracted and yet scared by what I saw
    Refrain I tried to be alive …/…
  2. I was eighteen, when I quit Dad and Mum
    I left my Teddy bear without tears
    I met new friends, they taught me everything
    so soon I was a fool within the stream
    Refrain I may have been alive …/…
  3. At Plitwitzer, I get married one day
    love is a fairy tale for everyone
    It did not last, and soon we divorced
    I overcame sorrow with illusions
    Refrain It’s hard to be alive …/…
  4. My time with you is over on that stage
    I have to go and please forgive my words
    Don’t waste your time, drop every thing which hurts
    life is not a duty but a present (to share)
    Refrain Feel free to be alive …/…