News - Evénements

Septembre 2016, Première guitare

Septembre 2016, Première guitare

Vous êtes bronzé(e). Vos futures habitudes remplissent votre agenda au triple galop. De votre domicile, ce nid protecteur, vous remplissez allègrement le frigo. Un brin nostalgique, vous embarrassez les meubles de bricoles glanées dans l’été. Le calendrier scolaire fait foi, c’est la rentrée pour tout le monde. Dans cette frénésie de renouveau, emportés par une même vague, à la lisière d’un même océan, sur une même planète, il fait bon se retrouver. Si exister consiste à partager nos sensations, nos sentiments et nos pensées – histoire de se sentir moins seul dans sa boîte crânienne – se pourrait-il que vous me ayez plaisir à me lire à nouveau?

equinoxe_des_arts_18-sept_2


 

AGENDA

  • Lyon, Marché de la création quai Romain Rolland, les dimanches 11, 18 et 25 septembre
  • Lyon, 3ème EQUINOXE DES ART sur le Marché de la création, dimanche 18 septembre toute la journée. Emmanuel MERGAULT sera l’invité d’honneur. La biennale de la danse et la journée du patrimoine se coalisent ce jour-là à Lyon, j’exposerai donc des danseuses et des danseurs.

Première guitare – Marc HANNIET – (c) 2012

Adolescent, j’ai perdu une conquête de quelques mois en lui confiant l’aimer autant que la salade verte. Elle m’a quitté. Ce point de comparaison était en dessous de son estime d’elle-même. Je le reconnais, c’était peu romantique. En fait, c’était fort ambitieux puisque j’aime toujours la salade verte. Aurais-je dû dire « la guitare »?

  1. On a tous au cœur la mémoire
    de la toute première guitare
    tombée entre nos bras un soir
    sans faire d’histoire fruit du hasard
    Je me revois à cet âge là
    mon dieu comme j’étais maladroit
    ignorant où poser mes doigts
    entre rosace et manche en bois
  2. Grandiose a été cet instant
    où se découvrant musicien
    on s’est pris pour Gainsbar le temps
    d’inventer sur elle un refrain
    en trouvant au petit bonheur
    et à vrai dire à l’improviste
    du bout des doigts l’accord simpliste
    qui convenait à tout pour l’heure
  3. Plus on exerce sans compter
    ses mains aux doigtés délicats
    plus on libère dans bien des cas
    le ressort des rythmes chantés
    car tapoter, pincer, frotter
    cet instrument même accordé
    sans passer pour un empoté
    exige d’un peu se débrider
  4. C’est donc cent fois sur le métier
    que l’on met son corps à l’ouvrage
    On progresse en allant dans l’âge
    mais la musique est sans pitié
    Avoir la foi ne suffit pas
    pour maîtriser la discipline
    du jeu des notes cristallines
    qu’elle nous demande à chaque fois
  5. On finit par savoir presser
    la cadence sans oppresser
    les harmonies qui ne respirent
    que par le doux jeu des soupirs
    quand au parcours par cœur s’ajoute
    un peu d’impro sans aucun doute
    nous enhardit le goût bizarre
    des accessoires et du hasard
  6. C’est fort de quelques expériences
    que je vous en fait confidence
    si vous en jouez sans détour
    se donnent à vous les belles d’amour
    Quand joue pour nous belle et sauvage
    la mélancolie du bel âge
    on a tous au cœur la mémoire
    de sa toute première guitare

Première Guitare